liberation-media

D’outre moult tumultes

FRAGMENT 87, entre plumes • avril 2018

Après un faible battement d’une main, l’ascenseur a aspiré le brancard dans un courant d’air étrange qui me laisse pensif face à la porte close. Après un rapide dernier échange avec ma mère nonagénaire, le silence est revenu et je reste droit dans un couloir vide et muet. Elle avait bizarrement une blouse noire qui lui donnait un air élégant.

Photos articles et pages d’accueil du site Sans Raison Apparente © Armand T.

Lire la suite du billet
By | 2018-05-10T15:39:49+00:00 mai 10th, 2018|LibéBlog|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment