liberation-media

Imminences grises

FRAGMENT 83 • 21 février 2017

Un vilain brouillard glacé. Devant nous. Et derrière nous, abrupte, frimeuse, la falaise qui se chauffe déjà des rayons du soleil. Depuis cet escarpement pierreux où nous nous sommes posés, nous observons en silence la masse de brume froide qui semble remonter depuis le col et la route en contre-bas, enveloppant au passage d’un gris lourd les terres rouges que l’on surplombe, prenant son élan pour tenter de s’accrocher aux à-pics de pierre grise. Qui résistent, marbres déjà tièdes, et la masse froide qui reflue. Dans le vent induit par cette joute-là, nous sommes assis à l’exact front d’un combat atmosphérique, tantôt pris dans un brouillard épais qui éteint dans l’humide la belle lumière d’une matinée d’hiver, tantôt au-dessus du nuage de brume, semblant soudain flotter en pleine lumière dans un air ressenti presque doux. Tourbillons.

Photos articles et pages d’accueil du site Sans Raison Apparente © Armand T.

Lire la suite du billet
By | 2017-02-24T08:50:28+00:00 février 24th, 2017|LibéBlog|2 Comments

About the Author:

Né fin des années 50, père d'un enfant unique autiste de 20 ans, atypique avec de forts troubles de comportement (mon fils), en mode "survie" depuis 20 ans (nous, parents), humaniste depuis toujours (enfin, je crois), graphiste concepteur, professionnel de la communication, enseignant de la même communication, photographe aussi, j'ai jalonné notre périple douloureux de plus de 16 000 photos.

2 Comments

  1. Sandra 26 février 2017 at 21 h 28 min - Reply

    Magnifique billet, photos sublimes (on ne s’en lasse pas) !
    De l’infiniment grand à l’infiniment petit, du peu de choses que nous sommes face aux éléments et des montagnes que nous parvenons parfois à gravir sur les chemins de l’existence.
    Encore une belle leçon sur soi, sur l’autre, sur un nous qui mérite à se construire sur les bases de ce regard éclairé et éclairant (on retiendra la lumière qui domine malgré la brume ;-))
    Merci de partager tout ça avec nous…

    • Armand T. 27 février 2017 at 8 h 57 min - Reply

      Merci à vous, Sandra, de votre message, de votre soutien, de nous suivre depuis si longtemps et de persister à faire vivre le flux d’échange des commentaires, bien pâlichon depuis bien des billets… Mais bon, je préfère encore voir l’humano-sphère faire son boulot ailleurs face à d’autres sphères brunes.
      Bien à vous.
      Armand

Leave A Comment