Projet LEKA
Notre premier projet est lancé...
L'adhésion en ligne est désormais possible...

Rejoindre Sans Raison Apparente, ce sera participer à une expression collective autour de la différence, soutenir et développer des projets visant à améliorer le quotidien de familles avec autisme, donner la parole à des familles en difficulté et tisser des liens entre autiste(s) et neurotypiques. Sous un éclairage atypique que l’on espèrera efficient…

Sans raison apparente

Le chaudron...

Nés à la fin des années 50, parents d’Émilien, enfant unique autiste, atypique avec de forts troubles de comportement, nous sommes en mode « survie » depuis 23 ans, comme beaucoup de familles dans ce cas.
Notre fils a eu 20 ans en mai 2012 ; fin 2011, je faisais part (moi, Armand T., le père) à Libération version web de cette volonté de m’investir dans une trace palpable de ce bout d’histoire, de récompenser sa (notre) volonté de vivre, avec ce paradoxe qu’il ne sait ni lire ni parler, seulement s’exprimer à sa manière et qu’il ne pourra donc jamais juger de l’existence même de cette démarche. En février 2012, j’entamais le blog sous la bienveillance de Sophie G. et plus tard de Philippe D., mes éditeurs à LibéBlog. Je l’ai fait et persiste donc pour l’autre, pour moi, pour nous…
logo-liberation-311x113
Un certain public…
 Acceptant de s’investir dans ces écritures, un certain public semble y avoir trouvé son compte, peut-être curieux d’une vie polymorphe, à travers ce témoignage, anecdotique, d’un autisme atypique; public compatissant d’un spectacle simple traité par petites touches affectives, impressives, décalées, visuelles… Enfin, c’en était l’objectif.
Déplier une histoire, notre petite histoire, chronique d’enfermements successifs, d’une marginalisation progressive, de la revendication d’un droit à exister… Relater ce combat d’une portée microscopique, mais peut-être signifiant dans la recherche de sa propre tolérance. Et de sa propre endurance.
Au bout de 3 ans et d’une année 2015 très sombre, il fallait s’engager dans autre chose. Ou pas…

Sans raison apparente

Pourquoi une association ?

1901

Oui, nous le savons, à l’heure des surpuissants réseaux sociaux, on a fait le choix d’une structure associative pour tenter de créer une communauté. Sans doute l’âge…

Une cotisation

Parce que c’est le nerf de la guerre, enfin, c’est ce qui se dit. 10 €, de base. Par an.

Créer et soutenir des projets

« Développer ou soutenir des projets visant à améliorer le quotidien et la prise en charge de personnes avec autisme. » Ça, ce sont les statuts…

Un espace d'échange et de création

Parce que depuis 3 ans beaucoup ont ajouté de la matière au blog, au sujet, à notre histoire, et que c’est bien. Et que ça devrait continuer ici, d’une manière ou d’une autre…

Une opportunité

500 000 pages lues, avec une qualité de lecture avérée, on prend ça comme une bonne base pour tenter autre chose, plus dans le partage, la construction…

Un contenu réservé aux membres

Une sorte de remerciement, et une barrière anti-trolls…

Une asso...

Comment cela devrait-il fonctionner ?

SRA-3794-400px

Une parole polymorphe...

Témoignages d’adhérents, autistes, proches de familles avec autisme, messages de sympathisants, textes, mots, littératures, visuels, impressions liées à l’autisme, au handicap, à la différence ou au rapport à l’autre, ces fragments de vies, d’expressions et d’informations issus d’un spectre large seront collectés au sein de la rubrique « Autisme(s) & alentours ».
Et devraient former sens et donner matière et humanité à cet espace…

Des Projets...

Proposés et soutenus par l’asso ou par des structures identifiées, liées à Émilien, l’ayant été ou pouvant le devenir, les projets seront financés ou aidés selon nos choix et notre trésorerie, soyons optimistes. Le fait de se centrer pour l’instant sur notre enfant et sa pathologie est une décision rationnelle, mais ne nous empêchera pas d’élargir ensuite le champ de nos actions. Bien sûr. Rester modeste, mais confiant.

Un suivi régulier et transparent

Le site devrait permettre de mettre en place une dynamique de suivi de projet : description, acteurs, mise en place, suivi et observation des résultats. Décontracté et dynamique, efficace, donc. Allez, on y croit…

Échanges autour des projets

Les projets resteront ouverts aux bonnes idées, aux compétences, aux savoirs, aux enthousiastes et aux critiques, aux généreux et aux radins, aux exhubérants et aux critiques… Du type de ceux qui déjà sur le blog ajoutent de la matière ou soufflent depuis leur anonymat sur les braises quand viennent le froid et la brume.

Sans Raison apparente

Nos dernières actus.

LEKA, parenthèse Schovanec…

Leka a réussi son crowdfunding au-delà de ses espérances. Nous n'avons plus qu'à attendre notre robot LEKA, le cœur de notre premier petit projet, d'ici début 2017. En attendant, une parenthèse vidéo en compagnie de Joseph Schovaneck, trentenaire avec autisme, écrivain, philosophe, asperger ultra-médiatisé et militant sans failles, membre du comité scientifique du projet LEKA à...

Vue imprenable sur notre ceinte trinité…

FRAGMENT 79 • 17 mai 2016 Il traine. L’air est déjà doux. Il bougonne. La ravine est incommode, étroite et dense d’obstacles divers qu’ont fait saillir les ruissellements des grandes pluies d’hiver, vieilles souches de cade, teigneuses, plus épineux argelas, traitres racines d’aubépine. Émilien s’arrête à chaque marche, à chaque sursaut de pierre, proéminences rocheuses sculptées par...

River, du désert à la solidarité corse…

Quand j'ai demandé à M. V. de témoigner concernant leur vécu de la prise en charge de l'autisme en Corse, j'avais en tête d'autres témoignages faisant état d'un dénuement total.  Il se trouve que, paradoxalement, si rien n'est simple en Corse non plus, c'est en rapport à ce qu'elle a vécu sur le continent, sur Aix-en-Provence plus précisément,...

Libé Blog

Les dernières publications.

Vue imprenable sur notre ceinte trinité…

FRAGMENT 79 • 17 mai 2016 Il traine. L’air est déjà doux. Il bougonne. La ravine est incommode, étroite et dense d’obstacles divers qu’ont fait saillir les ruissellements des grandes pluies d’hiver, vieilles souches de cade, teigneuses, plus épineux argelas, traitres racines d’aubépine. Émilien s’arrête à chaque marche, à chaque sursaut de pierre, proéminences rocheuses sculptées par...

Chaleurs tournantes…

FRAGMENT 78 • 15 mars 2016 Le toubib me questionne, recoupant ses questions. Il est jeune et je le trouve empathique et bienveillant. Émilien geint un peu depuis un sommeil groggy et sa position latérale. Il est en déchocage, étiquette de porte de salle, ce n’est pas le plus rassurant : l’étape d’après, c’est le...

Bien plus bas, un camp de base…

FRAGMENT 77 • 30 janvier 2016 L’impression, l’impression d’avoir dévissé, décroché d’une paroi trop abrupte, dans une voie à laquelle nous ne croyions plus, après avoir fait face en juillet 2015 à une énième tentative d’internement de notre adulte autiste. D’avoir repoussé la paroi en acceptant le vide, dans un grand bruit ou sans un...
Vers la racine du blog